manipulation pervers narcissique harcèlement moral

Comment reconnaître un collègue manipulateur ou pervers ?

Il était une fois une grenouille et un scorpion qui voulaient traverser une rivière au courant très fort. Le scorpion interpelle la grenouille :

– S’il te plaît, grenouille, je ne sais pas nager, peux-tu me conduire sur ton dos de l’autre côté de la rive ?
– Oh, que non ! C’est trop dangereux, tu vas me piquer !
– Mais c’est impossible. Réfléchis donc, si je te pique, je meurs avec toi !
– C’est vrai ! Alors monte sur mon dos, et j’espère que tu te souviendras de ce service.
– Certainement ! dit le scorpion, en grimpant sur le dos de la grenouille.
Au beau milieu de la traversée, le scorpion pique la grenouille qui mortellement atteinte, est sur le point de couler. Elle s’écrie : « Pourquoi ? » Et le scorpion de répondre : « C’est plus fort que moi… C’est dans ma nature »

Peut-être côtoyez-vous dans votre entourage professionnel un collègue ou un supérieur hiérarchique (ou même un subordonné !) avec lequel vous vous sentez particulièrement mal à l’aise ? Peut-être rentrez-vous de votre travail de plus en plus soucieux, usé, comme diminué, voire humilié ?

J’ai moi-même, comme beaucoup d’entre nous hélas, vécu un quotidien professionnel oppressant en raison de l’influence toxique d’un collègue manipulateur (pervers narcissique dans mon cas). Dans cet article je vous donne les clés pour déceler ce type de personnalité et pouvoir vous préserver de leur effroyable capacité de nuisance. L’un des ouvrages de référence en la matière est celui de la psychothérapeute Isabelle Nazare-Aga, Les manipulateurs sont parmi nous, qui personnellement m’a aidée à retrouver mon discernement face à certains comportements qui ont le don de semer la confusion mentale et de nous « retourner le cerveau » au point de nous faire croire que le problème vient de nous, de notre sensibilité, de notre manque de confiance…alors que l’on est tout simplement prisonnier d’un climat de harcèlement moral.

Qu’est-ce que la manipulation ?

Comme le dit le thérapeute Benjamin Lubszynski (sur son site psy-coach.fr), spécialiste de ce sujet : « C’est une histoire de bâton et de carotte : les manipulateurs, les harceleurs, soufflent le chaud et le froid. Donnez tout le temps du bâton à un âne, son cuir s’endurcit, il finit par se révolter. Donnez tout le temps des carottes, il les prend comme un dû. Donnez lui sans logique le bâton et la carotte, il en deviendra fou et vous obéira sans retenue. Le harceleur distribue arbitrairement, presque sans logique, les réprimandes et les gentillesses. Bâton, carotte, bâton, carotte, bâton. Déboussolé, amoindri, perdu face à cette agression permanente, on finit par espérer des bribes de gentillesse et craindre les méchancetés sans cause ».

Qui sont les victimes de manipulation ?

Vous vous demandez peut-être s’il existe une typologie particulière de victimes ? Et bien la réponse est oui, comme l’explique Benjamin Lubszynski, les manipulateurs ne choisissent pas leurs proies par hasard, ils ciblent en général des personnes présentant 3 qualités : intelligentes, morales, courageuses :
  • Intelligentes : parce qu’elle essaieront de comprendre ce qui n’a aucun sens sauf de faire souffrir et de dominer
  • Morales : parce que le manipulateur pourra les culpabiliser, utiliser leur morale contre elles et à son avantage
  • Courageuses : parce que si la personne craque (trop vite…) elle ne lui est d’aucune utilité

Êtes-vous concerné ?

Je vous donne un moyen très simple de savoir si vous avez affaire à un véritable manipulateur, extrait du livre d’Isabelle Nazare-Aga : le manipulateur présente dans sa personnalité au moins 14 des caractéristiques ci-dessous :


Les 30 caractéristiques de la personnalité manipulatrice :

  1. Il culpabilise les autres au nom du lien familial, de l’amitié, de l’amour, de la conscience professionnelle.
  2. Il reporte sa responsabilité sur les autres, ou se démet des siennes.
  3. Il ne communique pas clairement ses demandes, ses besoins, ses sentiments et opinions.
  4. Il répond très souvent de façon floue.
  5. Il change ses opinions, ses comportements, ses sentiments selon les personnes ou les situations.
  6. Il invoque des raisons logiques pour déguiser ses demandes.
  7. Il fait croire aux autres qu’ils doivent être parfaits, qu’ils ne doivent jamais changer d’avis, qu’ils doivent tout savoir et répondre immédiatement aux demandes et questions.
  8. Il met en doute les qualités, la compétence, la personnalité des autres : il critique sans en avoir l’air, dévalorise et juge.
  9. Il fait faire ses messages par autrui.
  10. Il sème la zizanie et crée la suspicion, divise pour mieux régner.
  11. Il sait se placer en victime pour qu’on le plaigne.
  12. Il ignore les demandes même s’il dit s’en occuper.
  13. Il utilise les principes moraux des autres pour assouvir ses besoins.
  14. Il menace de façon déguisée, ou pratique un chantage ouvert.
  15. Il change carrément de sujet au cours d’une conversation.
  16. Il évite ou s’échappe de l’entretien, de la réunion.
  17. Il mise sur l’ignorance des autres et fait croire en sa supériorité.
  18. Il ment.
  19. Il prêche le faux pour savoir le vrai.
  20. Il est égocentrique.
  21. Il peut être jaloux.
  22. Il ne supporte pas la critique et nie les évidences.
  23. Il ne tient pas compte des droits, des besoins et des désirs des autres.
  24. Il utilise souvent le dernier moment pour ordonner ou faire agir autrui.
  25. Son discours paraît logique ou cohérent alors que ses attitudes répondent au schéma opposé.
  26. Il flatte pour vous plaire, fait des cadeaux, se met soudain aux petits soins pour vous.
  27. Il produit un sentiment de malaise ou de non-liberté.
  28. Il est parfaitement efficace pour atteindre ses propres buts mais aux dépens d’autrui.
  29. Il nous fait faire des choses que nous n’aurions probablement pas fait de notre propre gré.
  30. Il fait constamment l’objet des conversations, même quand il n’est pas là.

Si la personne à laquelle vous songez présente fréquemment au moins 14 de ces caractéristiques et que son attitude altère votre qualité de vie et vous fait souffrir :

  • FUYEZ si vous le pouvez !
  • Demandez de l’aide si vous êtes coincé : syndicat, psy, association…
  • Mais surtout ne commettez pas l’erreur de vous croire coupable, ou de vous dire que cette personne changera (relisez l’histoire du scorpion et de la grenouille), ou de sous-estimer les conséquences de cet individu sur votre santé et sur votre vie !

Pour aller plus loin, je vous recommande cette vidéo dans laquelle le thérapeute et coach Benjamin Lubszynski décrypte clairement les mécanismes du harcèlement moral et de la manipulation :

Et si vous voulez en savoir plus, voici mes conseils de lecture :

Les manipulateurs sont parmi nous d’Isabelle Nazare-Aga :


Le harcèlement moral de Marie-France Hirigoyen :

Et n’oubliez pas : soyez heureux 😉

Rendez-vous sur Hellocoton !

A propos de l'auteur

Moi c'est Mia, j'ai 31 ans, et je suis ravie de vous accueillir sur ce blog 100% Bonheur ! Au fil des semaines je partagerai avec vous les conseils et expériences qui m'ont guidée et qui peut-être vous inspireront aussi ♥

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *