améliorer ses relations

Les 5 comportements à adopter pour améliorer vos relations

« Le seul moment important, c’est maintenant. La personne la plus importante est celle avec qui vous êtes, la tâche la plus importante, c’est de faire tout ce qui est en votre pouvoir pour permettre à cette personne qui est à vos côtés d’être heureuse. C’est dans la réponse à ces trois questions que réside le sens de la vie ».

Dans nos relations, comme dans la vie en général d’ailleurs, j’ai maintes et maintes fois réalisé que nous récoltons ce que nous semons. La manière dont les autres me traitent est très souvent le reflet de la manière dont moi-même je les traite (et aussi dont je me traite mais c’est un autre sujet…).

Par conséquent pour savoir comment je peux améliorer mes relations avec les autres, il me suffit de me laisser guider par ce qui POUR MOI est important en amitié, autrement dit :

1) Ecouter

Prêter une véritable écoute, c’est avec notre cœur plus qu’avec nos oreilles en réalité. Cela veut dire qu’en cet instant je suis TOTALEMENT disponible pour accueillir ce que l’autre me dit : pas de pensées parasites dans ma tête, je ne songe pas à ce que je vais bien pouvoir lui répondre, je ne suis pas en réaction par rapport à ce qu’il pense ou dit, je ne cherche pas à avoir raison…

C’est aussi chercher à comprendre l’autre exactement comme il se comprend lui-même, et non à travers le filtre de mes opinions à son égard. Et prendre conscience que souvent on fait part de ses pensées, non pour être conseillé, mais seulement pour être entendu et reconnu : quand j’écoute l’autre, je lui sers avant tout de miroir dans lequel je lui permets de voir son propre reflet…

Ecouter signifie aussi que je mets de côté mon impatience et je le laisse parler autant qu’il a besoin sans l’interrompre ou lui demander d’abréger. Cela passe aussi par le regard : comment je me sens quand je parle avec quelqu’un qui au lieu de me regarder tapote son téléphone ou regarde ailleurs ?

Ecouter c’est également respecter ce qu’il me dit sans étiqueter ou juger, et même si je ne partage pas cette vision ;  c’est poser des questions pour l’aider à développer sa pensée et l’encourager à exprimer ses sentiments.

Au fond, quel est ce besoin que nous éprouvons tous et qui se joue dans la relation ? C’est le besoin d’un ACCUEIL INCONDITIONNEL de ce que nous sommes, donc m’écouter c’est aussi quand l’autre valide mon ressenti en reformulant ce qu’il a compris comme étant essentiel pour moi 🙂

2) S’affirmer 

Pour entretenir des relations dynamisantes et nourrissantes, encore faut-il se respecter soi-même. Demandez-vous si parfois vous ne sacrifiez pas une partie de vous-même (liberté, valeurs, opinions…) par peur de perdre l’autre ou d’en être rejeté ?

Si tel est le cas CESSEZ immédiatement et ne vous faites plus jamais passer après l’autre ! Car non seulement vous ne vous respectez pas mais vous ne respectez pas l’autre non plus : vous n’êtes pas honnête avec lui sur vos véritables désirs et sur votre état d’esprit, et la relation perd en authenticité.

Par exemple si je ne me sens pas capable de prêter une oreille attentive à l’autre parce que je suis fatigué, très occupé… je lui fais simplement savoir que je comprends son besoin mais que je ne suis en cet instant pas en mesure de le satisfaire et je lui propose une alternative.

3) Ne pas avoir besoin de l’autre

L’idée est un peu d’être un « solitaire sociable » : il ne dépend pas des autres mais il aime être avec eux 😉 parce que sinon nous sommes porteurs d’attentes vis-à-vis de l’autre et de la relation que nous entretenons avec lui. Notre lien devient lourd à porter au lieu de nous offrir des instants de légèreté.

Et puis qui dit attente dit souvent déception et rancœur qui vont ternir l’amitié…

En outre, quand on s’attache à quelqu’un, on est focalisé sur la peur de le perdre plutôt que sur le plaisir du partage.

Ne pas avoir besoin de l’autre c’est aussi ne pas penser que l’autre est là pour me sauver ! Donc par pitié restez positif dans vos échanges avec vos amis, partagez avec eux vos états d’âme mais ne passez pas tout votre temps à vous victimiser et vous apitoyer sur votre sort : offrez plutôt à cette personne qui compte pour vous le meilleur de ce que vous êtes 🙂

4) Laisser à l’autre la liberté d’être lui-même 

L’ami c’est quelqu’un qui nous renvoie une image de nous-mêmes comme étant digne d’être aimé.

Donc quoi de pire que quelqu’un qui nous juge sur nos choix, nos goûts, nos préférences, nos habitudes… même si on sait très bien que nous n’avons pas les mêmes, mais là n’est pas la question !

Faire preuve de tolérance n’a de sens justement que pour ce qui est différent de nous, et c’est l’une des plus belles manières de manifester à l’autre de l’amour : abandonnons plutôt les exigences que l’on peut avoir vis-à-vis de lui…

5) Avoir sincèrement envie de partager

Une belle amitié se nourrit de dons mutuels : on est incapable de créer une véritable amitié avec quelqu’un si on cultive une mentalité de pénurie et que l’on veut à tout prix garder pour soi ses connaissances, ses désirs, ses projets…

Il nous faut au contraire développer une mentalité d’abondance, prendre plaisir à partager avec l’autre tout ce qu’on pense et tout ce qu’on sait parce qu’on souhaite de tout notre cœur son bonheur comme le nôtre.

Ne nous retenons pas de donner si nous voulons bâtir une relation de confiance et de partage authentique, même si pour cela nous devons nous exposer parfois au risque d’être déçu, car il n’y a pas de belle relation sans don de soi…

Qu’en pensez-vous les amis ? Dites-le moi dans les commentaires !

Et n’oubliez pas : soyez heureux 😉

Rendez-vous sur Hellocoton !

A propos de l'auteur

Moi c'est Mia, j'ai 31 ans, et je suis ravie de vous accueillir sur ce blog 100% Bonheur ! Au fil des semaines je partagerai avec vous les conseils et expériences qui m'ont guidée et qui peut-être vous inspireront aussi ♥

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *